ART SACRE CONTEMPORAIN

Articles généraux


  LES ARTISTES

Gustave SINGIER, Jean BAZAINE, Maurice ESTEVE, Jean LE MOAL, Alfred MANESSIER, Edouard PIGNONFrançois BARON-RENOUARD, Hans HARTUNG Zoran Mušič, Jean BERTHOLLE, L'abbé MOREL


Jean LABELLIEJean LABELLIE

     *    Le site de l'artiste>

          *    son parcours>

          *    son oeuvre>

          *    son Catalogue>

          *    sa vidéo (de J DUFOUR)

 

  


Singier

Gustave SINGIER (1909-1984)

"Je veux rester en contact avec la nature, ne pas la copier, mais la représenter par des métaphores poétiques."

 

Galerie Michelle CHAMPETIER

 

<== Gustave SINGIER à la Galerie M. CHAMPETIER

 

AMOROSTART

 

<== Gustave SINGIER chez AMOROSTART

 


Jean BERTHOLLE - PortraitJean BERTHOLLE (1909-1996)

"La peinture n'est pas une recherche, c'est une aventure"

Jean Bertholle fut au 20ème siècle un peintre des plus originaux, à l'œuvre très diverse, très personnelle et très forte. Outre les peintures (huiles, gouaches, aquarelles), il produisit de nombreux dessins et des estampes (pointes sèches et lithographies). Dans le domaine de l'art sacré, il conçut des vitraux pour plusieurs églises, en France et en Suisse. Mentionnons encore des constructions très personnelles, les "objets", montés et peints de sa main... lire la suite> .

 

 

 


Abbé MOREL - Portrait-84r1Maurice MOREL, dit "l'Abbé Morel" (1908-1991)

Artiste français, grand peintre de l’art non figuratif , fait partie du courant de la Nouvelle Ecole de Paris et par extension de celui de l’abstraction lyrique. Au même titre que Jean Bazaine, Alfred Manessier, Jean Bertholle ou Jean Le Moal qui avaient participé en 1941 à l’exposition « Vingt jeunes peintres de tradition française » se réclamant d’une non-figuration violemment colorée marquée par la tradition religieuse romane, Maurice MOREL est un peintre de LA NOUVELLE ECOLE DE PARIS et par extension faisant partie du grand mouvement de l’abstraction lyrique qui s’est développé à partir des années 40, et avec comme particularité le concernant d’être l’un des grands peintres de l’art sacré non figuratif, c’est-à-dire « le plus concret » comme il le disait lui-même, par opposition aux peintres de l’abstraction pure. lire la suite>

 

 


François BARON-RENOUARD - 1973_02_CATEXPO_CA François BARON-RENOUARD (1918-2009)

Un impressionniste du « non-figuratif ». En effet, seule, la lumière compte qui s’épanouit en larges taches diversement colorées, diversement opposées.

Des taches plutôt rondes, entourées de bruns, ouvrent des perspectives dans un ciel qui se compose de plusieurs bleus différents pour indiquer des hiérarchies ou constituer des plans divers. Le pinceau de ce vibrant coloriste est ferme, sûr de lui. Sa peinture est  comme un kaléidoscope éclaté dans un espace immense, musicalité symphonique des formes, des volumes, tout un univers puissant et léger à la fois. C’est une promenade à laquelle nous convie BARON-RENOUARD, dans les sphères immédiates. lire la suite>